CFP : "1688, La Glorieuse révolution : perspectives européennes et transatlantiques"

Dans le cadre de l’axe 3 Humanités de la MSHS de Poitiers, et dans la continuité du Projet Patrimoines du MIMMOC

1688, La Glorieuse révolution : perspectives européennes et transatlantiques
1688, The Glorious Revolution : continental and transatlantic perspectives

6e Journée d’études Patrimoine : Fonds Dubois,
MSHS Poitiers, Fonds ancien SCD Poitiers,
le 7 avril 2016 (MIMMOC) Organisée par S. Finding et E. Peyrol-Kleiber

Appel à contributions :

Si la Glorieuse révolution en Angleterre (1688) inaugure de nouveau rapports entre la monarchie et le parlement anglais, et les victoires militaires et parlementaires qui suivirent mirent fin à tout espoir de retour au statut quo ante et à la possibilité de maintenir une pluralité religieuse, se soldant par l’avènement du « Royaume-Uni » (1707), les événements dans les îles britanniques à la fin du XVIIe siècle furent suivis au-delà des mers : en Europe chez les rivaux continentaux du Royaume anglais et en Amérique du nord, dans les jeunes colonies.

Les perspectives européennes et transatlantiques de la Glorieuse révolution contribuent à élargir les horizons de cet événement qui a souvent été interprété comme une affaire interne à la scène politique anglaise. Les approches de l’histoire « globale » ont changé les perspectives. Des faits contributoires et des conséquences multiples sont à chercher sur la scène internationale. Dans les domaines de l’histoire des idées politiques et philosophiques, de la circulation d’idées, de l’histoire de l’empire britannique, et des rapports économiques et sociaux, les changements qui interviennent à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle annoncent une nouvelle ère globale.

Des contributions qui utiliseront les auteurs, ouvrages et/ou archives du Fonds Dubois (dont une collection d’ouvrages rares d’histoire politique et économique anglais de 1600 à 1830) et du Fonds d’Argenson (dont la famille fournit conseillers, ambassadeurs et ministres d’état au XVIIe-XVIIIe siècles) déposés à l’Université de Poitiers seraient appréciables. Catalogue en ligne sur : scd.univ-poitiers.fr/culture-et-decouvertes/le-fonds-ancien-782281.kjsp

Contacts :
S. Finding (MIMMOC), Université de Poitiers, susan.finding@univ-poitiers.fr
E. Peyrol-Kleiber (MIMMOC), Université de Poitiers, elodie.peyrol.kleiber@univ-poitiers.fr